French
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Erivedge (vismodegib) – Notice - L01XX43

Updated on site: 06-Oct-2017

Nom du médicamentErivedge
Code ATCL01XX43
Substancevismodegib
FabricantRoche Registration Ltd

Notice : information du patient

Erivedge 150 mg, gélules vismodegib

Erivedge peut provoquer des anomalies congénitales graves. Cela peut entraîner la mort du bébé avant ou peu après sa naissance. Vous ne devez pas tomber enceinte pendant que vous prenez ce médicament. Vous devez respecter les recommandations de contraception décrites dans cette notice.

Ce médicament fait l’objet d’une surveillance supplémentaire qui permettra l’identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Vous pouvez y contribuer en signalant tout effet indésirable que vous observez. Voir en fin de rubrique 4 comment déclarer les effets indésirables.

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?:

1.Qu’est-ce que Erivedge et dans quel cas est-il utilisé ?

2.Quelles sont les informations à connaître avant de prendre Erivedge ?

3.Comment prendre Erivedge ?

4.Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5.Comment conserver Erivedge ?

6.Contenu de l’emballage et autres informations

1.Qu’est-ce que Erivedge et dans quel cas est-il utilisé ?

Qu’est-ce que Erivedge ?

Erivedge est un médicament anticancéreux et il contient la substance active appelée vismodegib.

Dans quel cas Erivedge est-il utilisé ?

Erivedge est utilisé pour traiter les patients adultes atteints d’un type de cancer de la peau appelé carcinome baso-cellulaire avancé.

Il est utilisé lorsque le cancer :

S’est étendu à d’autres parties du corps (appelé carcinome baso-cellulaire « métastatique »)

S’est étendu à des zones à proximité (appelé carcinome baso-cellulaire « localement avancé ») et votre médecin décide que le traitement par la chirurgie ou par la radiothérapie est inapproprié.

Comment agit Erivedge ?

Le carcinome baso-cellulaire se développe lorsque l'ADN des cellules normales de la peau s’endommage et l’organisme ne peut réparer ces altérations. Ces dommages peuvent changer le fonctionnement de certaines protéines dans ces cellules. Les cellules endommagées deviennent cancéreuses et commencent à se développer et à se diviser. Erivedge est un médicament anticancéreux qui agit en contrôlant une des protéines importantes impliquées dans le carcinome baso-cellulaire. Cela peut ralentir ou arrêter le développement des cellules cancéreuses, ou les tuer. Ainsi, votre cancer de la peau peut se réduire.

2.Quelles sont les informations à connaître avant de prendre Erivedge ?

Lisez les instructions spécifiques que votre médecin vous aura données, en particulier sur les effets de Erivedge sur les enfants à naître.

Lisez avec attention et suivez les instructions qui figurent dans la brochure pour les patients et dans la carte d’information destinée aux patients que votre médecin vous aura données.

Ne prenez jamais Erivedge :

si vous êtes allergique au vismodegib ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament (mentionnés dans la rubrique 6).

si vous êtes enceinte, pensez l’être ou planifiez une grossesse durant le traitement ou pendant les 24 mois qui suivent votre dernière dose de ce médicament. En effet, Erivedge peut nuire à votre bébé à naître ou entraîner sa mort.

si vous allaitez ou envisagez de le faire durant le traitement ou pendant les 24 mois qui suivent votre dernière dose de ce médicament. En effet, on ne sait pas si Erivedge passe dans votre lait maternel et peut nuire à votre bébé.

Si vous êtes susceptible d’être enceinte mais que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas suivre les mesures nécessaires de prévention des grossesses telles que décrites dans le Plan de Prévention de la Grossesse de Erivedge.

Si vous prenez également du millepertuis (Hypericum perforatum) - un médicament à base de plantes utilisé dans la dépression (voir « Autres médicaments et Erivedge »).

Vous trouverez davantage d’informations sur les questions ci-dessus dans les rubriques « Grossesse, allaitement et fertilité » et « Contraception pour les Hommes et les Femmes ».

Ne prenez jamais ce médicament si l’un de ces cas s’applique à vous. En cas de doute, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre Erivedge.

Mises en garde et précautions d’emploi

Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre Erivedge si vous avez des questions sur l’information apportée dans cette rubrique :

Vous ne devez pas donner de sang durant le traitement et au cours des 24 mois qui suivent votre dernière dose de ce médicament.

Si vous êtes un homme, vous ne devez pas donner votre sperme à aucun moment durant votre traitement et pendant les 2 mois qui suivent votre dernière dose.

Votre médecin devra vérifier régulièrement votre peau par rapport à un type de cancer appelé « carcinome épidermoïde cutané ». On ne sait pas si le carcinome épidermoïde cutané est lié au

traitement par Erivedge. Ce type de lésion apparait généralement sur une peau endommagée par le soleil, reste local et peut être guéri. Informez votre médecin si vous notez n’importe quel changement sur votre peau.

Ne donnez jamais votre médicament à une autre personne. Vous devez rapporter les gélules non utilisées à la fin de votre traitement. Parlez-en à votre médecin ou pharmacien pour savoir où rapporter les gélules.

Enfants et adolescents

L’utilisation de Erivedge chez les enfants et adolescents âgés de moins de 18 ans n’est pas recommandée. On ne sait pas s’il est sûr ou efficace chez les personnes de ce groupe d’âge. Erivedge peut entraîner l’arrêt de la croissance des os. Cela peut se produire même après l’arrêt du traitement par Erivedge. Des problèmes de croissance des os et des dents ont été observés dans des études chez les animaux avec ce médicament.

Autres médicaments et Erivedge

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament. Cela comprend également les médicaments obtenus sans ordonnance, les vitamines et les médicaments à base de plantes.

Certains médicaments peuvent affecter le fonctionnement de Erivedge ou favoriser l’apparition d’effets indésirables. Erivedge peut également affecter le fonctionnement de certains autres médicaments.

En particulier, informez votre médecin si vous prenez l’un des médicaments suivants :

rifampicine – utilisé dans les infections bactériennes,

carbamazépine, phénytoïne – utilisés dans l’épilepsie,

ézétimibe et statines telles que atorvastatine, fluvastatine, pravastatine, rosuvastatine, simvastatine – utilisés dans le traitement du cholestérol élevé,

bosentan, glibenclamide, repaglinide, valdartan,

topotécan – utilisé dans certains types de cancer,

sulfasalazine – utilisé dans certaines affections inflammatoires, et en particulier,

millepertuis (Hypericum perforatum) – un médicament à base de plantes utilisé dans la dépression, puisque vous ne devez pas l’utiliser en même temps que Erivedge.

Grossesse, allaitement et fertilité

Grossesse

Ne prenez jamais Erivedge si vous êtes enceinte, pensez être enceinte ou planifiez une grossesse durant le traitement ou pendant les 24 mois qui suivent votre dernière dose de ce médicament. Vous devez immédiatement arrêter le traitement et informer votre médecin si : vous n’avez pas vos

règles, ou pensez ne pas les avoir eues, ou si vous avez des saignements inhabituels pendant vos règles, ou si vous pensez être enceinte. Si vous tombez enceinte pendant votre traitement par Erivedge, vous devez arrêter le traitement et informer immédiatement votre médecin.

Erivedge peut provoquer des malformations sévères du bébé. Il peut également entraîner la mort du bébé à naître. Des instructions spécifiques (Plan de Prévention de la Grossesse de Erivedge) que votre médecin vous aura données, contiennent des informations en particulier sur les effets que peut provoquer Erivedge sur les bébés à naître.

Allaitement

N’allaitez pas durant votre traitement et pendant les 24 mois qui suivent votre dernière dose de ce médicament. On ne sait pas si Erivedge peut passer dans votre lait maternel et nuire à votre bébé.

Fertilité

Erivedge peut affecter la capacité des femmes à avoir des enfants. Certaines femmes prenant Erivedge ont arrêté d’avoir leurs règles. Si cela vous arrive, on ne sait pas si les règles peuvent réapparaître. Parlez-en à votre médecin si vous souhaitez avoir des enfants dans le futur.

Contraception pour les Hommes et les Femmes

Pour les femmes prenant Erivedge :

Avant de démarrer le traitement, demandez à votre médecin si vous êtes susceptible de tomber enceinte. Même si vos règles se sont arrêtées, il est essentiel de demander à votre médecin s’il y a un risque que vous puissiez être enceinte.

Si vous êtes susceptible de tomber enceinte, vous devez :

Prendre des précautions pour ne pas être enceinte pendant votre traitement par Erivedge

Utiliser deux méthodes de contraception, une méthode hautement efficace et une méthode mécanique (veuillez lire les exemples ci-dessous)

Continuer votre contraception pendant 24 mois après votre dernière dose de ce médicament – parce que Erivedge peut rester dans votre corps pendant 24 mois après votre dernière dose.

Méthode de contraception recommandée : Parlez à votre médecin des deux meilleures méthodes de contraception pour vous :

Utilisez une méthode hautement efficace comme :

Une injection contraceptive à forme retard

Un dispositif intra-utérin (« le stérilet » ou DIU)

Une stérilisation chirurgicale.

Vous devez aussi utiliser une méthode mécanique, telle que :

Un préservatif (avec spermicide, si possible)

Un diaphragme (avec spermicide, si possible)

Votre médecin s’assurera qu’un test de grossesse soit réalisé :

dans un délai maximum de 7 jours avant de démarrer le traitement – pour s’assurer que vous n’êtes pas déjà enceinte

Tous les mois pendant le traitement.

Vous devez consulter immédiatement votre médecin, durant le traitement ou au cours des 24 mois qui suivent votre dernière dose de ce médicament, si :

Vous pensez que votre contraception a échoué pour n’importe quelle raison,

Vos règles s’arrêtent,

Vous arrêtez votre contraception,

Vous avez besoin de changer de contraception.

Pour les hommes prenant Erivedge :

Erivedge peut passer dans le sperme. Utilisez toujours un préservatif (avec spermicide, si possible), même après une vasectomie, quand vous avez des rapports sexuels avec une partenaire féminine. Faites cela pendant le traitement et jusqu'à 2 mois après votre dernière dose de ce médicament.

Vous ne devez pas donner votre sperme durant votre traitement et pendant les 2 mois qui suivent votre dernière dose de ce médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Il est peu vraissemblable que Erivedge affecte votre capacité à conduire, à utiliser des outils ou des machines. Parlez-en à votre médecin si vous n’êtes pas sûr.

Erivedge contient du lactose et du sodium.

Erivedge contient un type de sucre appelé lactose. Si vous avez été informé par votre médecin que vous êtes intolérant à certains sucres, contactez votre médecin avant de prendre ce médicament.

Ce médicament contient moins de 1 mmol de sodium (23 mg) par gélule, c’est-à-dire essentiellement ‘sans sodium’.

3.Comment prendre Erivedge ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou votre pharmacien en cas de doute.

Prise du médicament

La dose recommandée est une gélule par jour.

Avalez entièrement la gélule avec un verre d'eau.

Ne pas écraser, mâcher ou ouvrir la gélule, afin d’éviter une exposition involontaire au contenu de la gélule.

Erivedge peut être pris avec ou sans nourriture.

Si vous avez pris plus de Erivedge que vous n’auriez dû

Si vous avez pris plus de Erivedge que vous n'auriez dû, parlez-en à votre médecin.

Si vous oubliez de prendre Erivedge

Ne pas prendre une double dose pour compenser la dose oubliée, mais reprendre le traitement à la prochaine dose prévue.

Si vous arrêtez de prendre Erivedge

Ne cessez pas de prendre ce médicament sans en parler à votre médecin au préalable car cela peut rendre votre traitement moins efficace.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien.

4.Quels sont les effets indésirables éventuels ?

Comme tous les médicaments, Erivedge peut provoquer des effets indésirables, bien qu’ils n’apparaissent pas systématiquement chez tout le monde.

Erivedge peut provoquer des malformations sévères du bébé. Cela peut également entraîner la mort du bébé avant ou peu après sa naissance. Vous ne devez pas être enceinte pendant que vous prenez ce médicament. (voir rubrique 2 « Ne prenez jamais Erivedge » et « Grossesse, allaitement et fertilité »).

Les autres effets indésirables sont présentés par ordre de sévérité et de fréquence :

Très fréquents (pouvant affecter plus d'1 personne sur 10) :

arrêt des règles chez les femmes en âge d’avoir des enfants,

perte d'appétit et perte de poids,

sensation de fatigue,

spasmes musculaires,

diarrhée,

perte de cheveux (alopécie),

éruption cutanée,

un changement du goût ou une perte complète du goût,

constipation,

vomissements ou sensation que vous avez envie de vomir (nausées),

maux d’estomac ou indigestion,

douleurs des articulations,

douleur (en général) ou douleur dans les bras, jambes,

démangeaisons.

Fréquents (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 10) :

douleur dans la poitrine, dos ou côté,

perte d’énergie ou faiblesse (asthénie),

perte d’eau de votre corps (déshydratation),

douleurs des muscles, des tendons, des ligaments ou des os,

douleur à l'estomac,

perte de goût,

pousse anormale des cheveux,

chute des cils (madarose),

modifications de vos tests sanguins, comprenant des valeurs de tests hépatiques augmentées

ou des valeurs de créatine phosphokinase augmentées (une protéine présente dans le muscle principalement) .

Fréquence indéterminée

arrêt de croissance des os (fusion prématurée des épiphyses)

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration décrit en Annexe V. En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5.Comment conserver Erivedge ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur le flacon et l’emballage après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères.

Rapportez toutes les gélules non utilisées à la fin de votre traitement. Ceci va prévenir le mésusage et aider à protéger l’environnement. Parlez-en à votre médecin ou pharmacien pour savoir où rapporter le médicament.

Conserver le flacon soigneusement fermé à l’abri de l’humidité.

6.Contenu de l’emballage et autres informations

Ce que contient Erivedge

La substance active est le vismodegib. Chaque gélule contient 150 mg de vismodegib.

Les autres composants sont :

Contenu de la gélule : cellulose microcristalline, lactose monohydraté, laurilsulfate de sodium, povidone (K29/32), carboxyméthylamidon sodique (Type A), talc et stéarate de magnésium.

Enveloppe de la gélule : oxyde de fer rouge (E172), oxyde de fer noir (E172), dioxyde de titane, gélatine

Encre d'impression : gomme laque et oxyde de fer noir (E172).

Qu’est-ce que Erivedge et contenu de l’emballage extérieur

Les gélules ont un corps opaque de couleur rose portant la mention «150 mg» et la coiffe des gélules est grise portant la mention «VISMO» à l'encre noire de qualité alimentaire. Elles sont disponibles en flacons avec un bouchon à vis avec une fermeture sécurité enfant de 28 gélules. Chaque boîte contient un flacon.

Titulaire de l’Autorisation de mise sur le marché

Roche Registration Limited

6 Falcon Way

Shire Park

Welwyn Garden City

AL7 1TW

Royaume-Uni

Fabricant

Roche Pharma AG

Emil-Barell-Strasse 1

D-79639 Grenzach-Wyhlen

Allemagne

Pour toute information complémentaire concernant ce médicament, veuillez prendre contact avec le représentant local du titulaire de l’autorisation de mise sur le marché :

België/Belgique/Belgien

Lietuva

N.V. Roche S.A.

UAB “Roche Lietuva”

Tél/Tel: +32 (0) 2 525 82 11

Tel: +370 5 2546799

България

Luxembourg/Luxemburg

Рош България ЕООД

(Voir/siehe Belgique/Belgien)

Тел: +359 2 818 44 44

 

Česká republika

Magyarország

Roche s. r. o.

Roche (Magyarország) Kft.

Tel: +420 - 2 20382111

Tel: +36 - 23 446 800

Danmark

Malta

Roche a/s

(See United Kingdom)

Tlf: +45 - 36 39 99 99

 

Deutschland

Nederland

Roche Pharma AG

Roche Nederland B.V.

Tel: +49 (0) 7624 140

Tel: +31 (0) 348 438050

Eesti

Norge

Roche Eesti OÜ

Roche Norge AS

Tel: + 372 - 6 177 380

Tlf: +47 - 22 78 90 00

Ελλάδα

Österreich

Roche (Hellas) A.E.

Roche Austria GmbH

Τηλ: +30 210 61 66 100

Tel: +43 (0) 1 27739

España

Polska

Roche Farma S.A.

Roche Polska Sp.z o.o.

Tel: +34 - 91 324 81 00

Tel: +48 - 22 345 18 88

 

France

Portugal

Roche

Roche Farmacêutica Química, Lda

Tél: +33 (0)1 47 61 40 00

Tel: +351 - 21 425 70 00

Hrvatska

România

Roche d.o.o.

Roche România S.R.L.

Tel: + 385 1 47 22 333

Tel: +40 21 206 47 01

Ireland

Slovenija

Roche Products (Ireland) Ltd.

Roche farmacevtska družba d.o.o.

Tel: +353 (0) 1 469 0700

Tel: +386 - 1 360 26 00

Ísland

Slovenská republika

Roche a/s

Roche Slovensko, s.r.o.

c/o Icepharma hf

Tel: +421 - 2 52638201

Sími: +354 540 8000

 

Italia

Suomi/Finland

Roche S.p.A.

Roche Oy

Tel: +39 - 039 2471

Puh/Tel: +358 (0) 10 554 500

Kύπρος

Sverige

Γ.Α.Σταμάτης & Σια Λτδ.

Roche AB

Τηλ: +357 - 22 76 62 76

Tel: +46 (0) 8 726 1200

Latvija

United Kingdom

Roche Latvija SIA

Roche Products Ltd.

Tel: +371 - 6 7039831

Tel: +44 (0) 1707 366000

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est

Autres sources d’informations

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site internet de l’Agence européenne des médicaments http://www.ema.europa.eu

Cette notice est disponible dans toutes les langues de l’UE/EEE sur le site internet de l’Agence européenne des médicaments.

Dans le cadre du Plan de Prévention de la Grossesse, tous les patients vont recevoir :

Une brochure pour les patients

Une carte d’information destinée aux patients

Merci de se référer à ces documents pour plus d’informations.

Commentaires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Aide
  • Get it on Google Play
  • À propos
  • Info on site by:

  • Presented by RXed.eu

  • 27558

    médicaments délivrés sur ordonnance répertoriés