French
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Mepact (mifamurtide) – Notice - L03AX15

Updated on site: 08-Oct-2017

Nom du médicamentMepact
Code ATCL03AX15
Substancemifamurtide
FabricantTakeda France SAS

NOTICE: INFORMATION DE L’UTILISATEUR

MEPACT 4 mg poudre pour solution à diluer pour perfusion

Mifamurtide

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

-Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

-Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin.

-Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1.Qu’est-ce que MEPACT et dans quel cas est-il utilisé ?

2.Quelles sont les informations à connaître avant de prendre MEPACT ?

3.Comment prendre MEPACT ?

4.Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5.Comment conserver MEPACT ?

6.Contenu de l’emballage et autres informations

1.Qu’est-ce que MEPACT et dans quel cas est-il utilisé ?

MEPACT contient le principe actif mifamurtide, similaire à un composant de la paroi cellulaire de certaines bactéries. Il stimule votre système immunitaire afin d’aider votre organisme à détruire les cellules cancéreuses.

MEPACT est utilisé pour traiter l'ostéosarcome (cancer des os) chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes (entre 2 et 30 ans). Il est administré après une intervention chirurgicale pour éliminer la tumeur et en association avec une chimiothérapie pour supprimer les cellules cancéreuses restantes afin de réduire le risque de rechute du cancer.

2.Quelles sont les informations à connaître avant de prendre MEPACT ?

N’utilisez jamais MEPACT:

-si vous êtes allergique au mifamurtide ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament (mentionnés dans la rubrique 6).

-si vous prenez des médicaments contenant de la ciclosporine ou du tacrolimus ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) administrés à forte dose (voir «Prise d'autres médicaments», ci-dessous)

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin avant de prendre MEPACT:

-si vous présentez ou avez présenté certains problèmes affectant le cœur ou les vaisseaux sanguins, tels que les caillots sanguins (thrombose), saignement (hémorragie) ou inflammation des veines (vasculite), MEPACT vous sera administré sous étroite surveillance. Si vos symptômes persistent ou s’aggravent, vous devez en informer votre médecin; le traitement par MEPACT devra peut-être être reprogrammé ou interrompu.

-si vous avez déjà eu de l’asthme ou d’autres troubles respiratoires. Avant d’utiliser MEPACT, demandez à votre médecin si vous devez prendre des médicaments pour l’asthme pendant le traitement par MEPACT.

-si vous avez déjà eu une maladie inflammatoire ou auto-immune ou avez été traité par corticoïdes ou d’autres médicaments susceptibles d’affecter votre système immunitaire.

-si vous développez des réactions allergiques à des médicaments telles qu’une éruption cutanée, des difficultés respiratoires et une tension artérielle élevée. Si vous constatez une aggravation des symptômes, contactez votre médecin. Ils ont pu être provoqués par MEPACT.

-si vous avez des problèmes d’estomac tels que nausée, vomissements et perte d’appétit. Si vos problèmes s’aggravent, contactez votre médecin car ils ont pu être provoqués par MEPACT lorsqu’il est utilisé avec une chimiothérapie.

-si vous avez des frissons ou des tremblements, ou si vous vous sentez chaud. Vous devez prendre votre température car vous pourriez avoir de la fièvre. Une fièvre avec une faible numération de globules blancs (neutropénie) peut être un signe d’infection grave.

Des informations détaillées sur les avertissements et les précautions liés aux effets indésirables qui pourraient survenir pendant que vous prenez le médicament sont présentées dans la rubrique 4.

Enfants et adolescents

Il n’est pas recommandé de donner ce médicament à des enfants de moins de 2 ans, car on ne sait pas si ce médicament est sûr et efficace dans cette tranche d'âge.

Autres médicaments et MEPACT

Si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament, y compris des médicaments obtenus sans ordonnance, parlez-en à votre médecin. Il est particulièrement important d'avertir votre médecin si vous prenez des médicaments contenant l'une des substances actives suivantes:

-ciclosporine, tacrolimus, en traitement après une transplantation pour éviter tout rejet des organes transplantés, ou tout autre traitement immunosuppresseur utilisé, par ex. pour traiter un psoriasis (maladie de la peau);

-anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels qu'acide acétylsalicylique, ibuprofène ou diclofénac, utilisés pour le traitement des maux de tête, de la fièvre ou de la douleur. Vous ne pouvez pas prendre MEPACT en association avec de fortes doses d'AINS.

-corticostéroïdes utilisés dans le traitement des inflammations, des allergies ou de l'asthme. Une utilisation régulière de corticostéroïdes doit être évitée quand vous prenez MEPACT car cela peut affecter la façon dont le médicament agit.

Il est recommandé d’espacer les moments d’administration de MEPACT et de la doxorubicine ou d’autres médicaments s’ils sont utilisés dans un même protocole chimiothérapeutique

Grossesse, allaitement et fertilité

MEPACT n’a pas été évalué chez la femme enceinte. Par conséquent, MEPACT ne doit pas être utilisé pendant la grossesse ou chez la femme ne prenant pas de contraception efficace. Utilisez une contraception efficace en cas de traitement avec MEPACT. Il est important que votre médecin soit informé si vous êtes enceinte, pensez être enceinte ou prévoyez d’être enceinte.

On ignore si MEPACT est excrété dans le lait maternel. Si vous allaitez, parlez-en à votre médecin.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Certains effets indésirables très fréquents ou fréquents associés au traitement par MEPACT (tels que les étourdissements, les vertiges, la fatigue et le flou visuel) peuvent avoir un effet sur l’aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines.

3.Comment prendre MEPACT ?

Posologie et durée du traitement

MEPACT ne sera administré que sous la surveillance d’un médecin spécialiste. Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin en cas de doute.

La dose de MEPACT est de 2 mg de mifamurtide/m2 de surface corporelle. Il doit être administré deux fois par semaine (au moins à trois jours d'intervalle) pendant les 12 premières semaines, puis une fois par semaine, pendant 24 semaines supplémentaires.

Le schéma de vos traitements avec MEPACT peut être ajusté afin d'être adapté au schéma de votre chimiothérapie. Il n'est pas nécessaire d'interrompre votre schéma de traitement avec MEPACT si votre chimiothérapie est retardée; il est recommandé de poursuivre votre traitement de 36 semaines (9 mois) avec MEPACT sans interruption.

Comment MEPACT est-il administré?

La poudre lyophilisée doit être reconstituée en une suspension liquide, filtrée au moyen du filtre fourni, puis diluée avant toute administration. MEPACT est ensuite injecté par perfusion directement dans votre veine (administration intraveineuse) pendant environ une heure. Cette procédure est réalisée par votre médecin ou une infirmière, qui contrôlera également votre état de santé pendant toute la durée de l’administration. Vous ne devez pas être hospitalisé pour recevoir MEPACT. Le médicament peut également être administré chez des patients en consultation externe.

Si vous avez pris plus de MEPACT que vous n’auriez dû

Vous pouvez présenter des effets indésirables plus sévères, notamment de la fièvre, des frissons, de la fatigue, des nausées, des vomissements, des maux de tête et une hypo- ou hypertension. En cas de surdosage, veuillez contacter votre médecin ou l’hôpital le plus proche.

Si vous arrêtez de prendre MEPACT

Vous ne devez pas arrêter le traitement par MEPACT avant d’avoir complètement fini votre traitement sans en avoir préalablement parlé à votre médecin. Si vous avez d’autres questions concernant l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin.

4.Quels sont les effets indésirables éventuels ?

Comme tous les médicaments, MEPACT peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

La majorité des patients présentent des frissons, de la fièvre et de la fatigue, en particulier lors de la première administration de MEPACT. Ces effets sont typiquement d'intensité légère à modérée et peuvent généralement être traitées par votre docteur, par ex. à l'aide de paracétamol pour la fièvre. Le traitement par MEPACT peut souvent entraîner des problèmes d'estomac, tels que des nausées, des vomissements et une perte d'appétit, quand il est utilisé avec la chimiothérapie.

Contactez votre médecin immédiatement:

-si vous avez de la fièvre ou des frissons plus de 8 heures après l’administration de MEPACT, car cela peut être un signe d’infection, ou

-si vous présentez une éruption cutanée ou un quelconque problème respiratoire (respiration sifflante), ou

-si vous ressentez des problèmes d’estomac.

Effets indésirables très fréquents (pouvant affecter plus de 1 personne sur 10):

-fièvre, tremblements, frissons, faiblesse, fatigue ou inconfort généralisé

-nausée et/ou vomissements, diarrhée ou constipation

-maux de tête ou étourdissements

-battements du cœur rapides

-tension artérielle élevée ou basse

-perte d’appétit

-sudation

-douleur, y compris la douleur généralisée, douleur musculaire et/ou articulaire et douleur dans le dos, le thorax, l’abdomen, le bras ou la jambe

-toux, difficultés respiratoires ou respiration rapide

-température corporelle basse

-faible quantité de globules rouges

Effets indésirables fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10):

-coloration bleutée des tissus, par exemple de la peau ou des gencives, causée par un manque d’oxygène

-augmentation perceptible de la fréquence ou de l’intensité des battements du cœur

-tuméfaction au niveau des bras ou des jambes, ou autre tuméfaction

-gêne thoracique

-problèmes d’estomac, perte d’appétit ou perte de poids

-rougeur au point d’injection ou d’insertion du cathéter, tuméfaction, infection ou autre réaction localisée

-éruption cutanée ou rougeur, inflammation de la peau, démangeaisons, sécheresse cutanée, pâleur ou rougeur transitoire

-inflammation de la peau, des tendons, des muscles ou de tissus similaires soutenant la structure de l’organisme

-inflammation d’une veine

-douleur gastriques ou de la paroi thoracique; ballonnements ou douleurs abdominales

-autre douleur, notamment du cou ou de l’épaule, et maux de gorge

-spasmes ou raideur musculaire(s)

-sensibilité au froid

-sensation de fatigue, somnolence

-sensation de brûlure, de picotements/fourmillements ou sensation de sensibilité diminuée

-mouvements convulsifs involontaires

-déshydratation

-inflammation des muqueuses

-congestion ou inflammation du nez, de la gorge ou des sinus

-infections des voies respiratoires supérieures (telles que le rhume) ou des voies urinaires (par ex., infection de la vessie)

-infection généralisée

-infection à Herpes simplex (virus)

-toux productive, respiration sifflante ou essoufflement à l’effort ou exacerbé

-crachement de sang ou saignements du nez

-présence de fluide dans les cavités pulmonaires

-présence de sang dans l’urine, miction difficile ou douloureuse, ou miction fréquente

-troubles du sommeil, dépression, anxiété ou confusion

-étourdissements

-bourdonnement

-vision floue

-perte auditive

-menstruation difficile, douloureuse

-perte de l'ouïe

-faible nombre de globules blancs avec ou sans fièvre, faible nombre de plaquettes

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration décrit en annexe V. En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5.Comment conserver MEPACT ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas MEPACT après la date de péremption indiquée sur l'étiquette du flacon et la boîte.

Flacon non ouvert

Conserver au réfrigérateur (2°C – 8°C). Ne pas congeler.

Conserver le flacon dans l’emballage extérieur afin de le protéger de la lumière.

Suspension reconstituée

Le produit reconstitué dans une solution pour injection contenant 9mg/ml (0,9%) de chlorure de sodium doit être conservé à température ambiante (environ 20°C – 25°C) et utilisé dans les 6 heures.

6. Contenu de l’emballage et autres informations

Ce que contient MEPACT

-La substance active est le mifamurtide. Chaque flacon contient 4 mg de mifamurtide. Après reconstitution, chaque ml de suspension contient 0,08 mg de mifamurtide.

-Les autres composants sont 1-Palmitoyl-2-oléoyl-sn-glycéro-3-phosphocholine (POPC) et sel monosodique de 1,2-dioléoyl-sn-glycéro-3-phospho-L-sérine (OOPS).

Qu’est-ce que MEPACT et contenu de l'emballage extérieur

MEPACT est une poudre ou agglomérat homogène de couleur blanche à blanc cassé pour solution à diluer pour perfusion.

MEPACT est fourni dans une boîte qui contient

un flacon de 50 ml, comportant un bouchon gris butyl, un opercule en aluminium et une capsule de type flip-off en plastique;

un filtre stérile, sans latex, pour MEPACT fourni dans une plaquette thermoformée.

Titulaire de l'Autorisation de mise sur le marché:

Takeda France SAS

Immeuble Pacific

11-13 Cours Valmy

92800 - Puteaux France

Fabricant:

Takeda Austria GmbH

St. Peter-Straβe 25

A-4020 Linz

Autriche

Delpharm Novara S.r.l.

Via Crosa, 86

28065 Cerano (NO)

Italie

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est <{MM/AAAA}> <{mois AAAA}>.

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site internet de l'Agence européenne des médicaments: http://www.ema.europa.eu/

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les informations suivantes sont destinées exclusivement aux professionnels de la santé et aux médecins:

Instructions pour la préparation de MEPACT pour injection par voie intraveineuse

Matériel fourni dans chaque emballage -

1 flacon de MEPACT (mifamurtide)

1 filtre pour MEPACT

Matériel nécessaire mais non fourni -

Une poche de 100 ml de solution de chlorure de sodium à 9 mg/ml (0,9%) pour injection

Une seringue stérile à usage unique de 60 ou 100 ml avec système luer-lock

Deux aiguilles à injection stériles de calibre moyen (18)

Il est recommandé de reconstituer la suspension liposomale sous une hotte à flux laminaire, dans des conditions d’asepsie, et de porter des gants stériles.

La poudre lyophilisée doit atteindre une température de 20 à 25°C avant d'être reconstituée, filtrée au moyen du filtre fourni et diluée. Cette procédure requiert environ 30 minutes.

1.Retirer la capsule du flacon et nettoyer le bouchon à l’aide d’une compresse imbibée d’alcool.

2.Sortir le filtre de son emballage, et retirer la capsule du perforateur-filtre. Insérer fermement le perforateur dans le septum du flacon jusqu’à ce qu’il soit solidement positionné. Ne pas enlever la capsule du raccord luer du filtre à cette étape.

3.Déballer la poche de 100 ml de solution de chlorure de sodium à 9 mg/ml (0,9%) pour injection, l’aiguille et la seringue (non fournis).

4.Nettoyer à l’aide d’une compresse imbibée d’alcool la zone où sera insérée l’aiguille sur la poche de solution de chlorure de sodium à 9 mg/ml (0,9%) pour injection.

5.À l’aide de l’aiguille et de la seringue, extraire de la poche 50 ml de solution de chlorure de sodium à 9 mg/ml (0,9%) pour injection.

6.Une fois l’aiguille extraite de la seringue, fixer la seringue au filtre en ouvrant la capsule du raccord luer du filtre (Figure 1).

Figure 1

7.Injecter la solution de chlorure de sodium à 9 mg/ml (0,9%) pour injection dans le flacon en pressant lentement et fermement le piston de la seringue. Le filtre et la seringue ne peuvent pas être retirés du flacon.

8.Ne pas manipuler le flacon pendant une minute afin de garantir la dissolution complète de la substance lyophilisée.

9.Ensuite, secouer le flacon vigoureusement pendant une minute tout en maintenant le filtre et la seringue attachés. Pendant cette étape, les liposomes se forment spontanément (Figure 2).

Figure 2

10.Retourner le flacon, puis extraire la dose souhaitée en tirant lentement le piston de la seringue (Figure 3). Chaque ml de suspension reconstituée contient 0,08 mg de mifamurtide. Le volume de suspension à extraire pour obtenir les quantités posologiques est calculé comme suit:

Volume à extraire = [12,5 x la dose calculée (mg)] ml

Pour plus de simplicité, vous pouvez consulter le tableau de correspondance suivant:

Dose

Volume

1,0 mg

12,5 ml

2,0 mg

25 ml

3,0 mg

37,5 ml

4,0 mg

50 ml

 

Figure 3

11.Ensuite, extraire la seringue du filtre et fixer une aiguille sur la seringue remplie de suspension. Nettoyer le point d'injection de la poche au moyen d'un tampon imbibé d'alcool et injecter la suspension dans la seringue dans la poche originale contenant les 50 ml de solution de chlorure de sodium à 9 mg/ml (0,9%) pour injection (Figure 4).

Figure 4

12.Agiter la poche délicatement pour mélanger la solution.

13.Indiquer l’identifiant du patient, l’heure et la date sur l’étiquette de la poche contenant la suspension liposomale reconstituée, filtrée et diluée.

14.La stabilité chimique et physique a été démontrée pendant 6 heures à température ambiante (approximativement entre 20 et 25°C).

15.Du point de vue microbiologique, un usage immédiat est recommandé. Dans le cas contraire, les conditions et délais de conservation avant utilisation relèvent de la responsabilité de l'utilisateur et le produit ne doit pas être conservé pendant plus de 6 heures à température ambiante.

Élimination

Pas d’exigences particulières.

Commentaires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Aide
  • Get it on Google Play
  • À propos
  • Info on site by:

  • Presented by RXed.eu

  • 27558

    médicaments délivrés sur ordonnance répertoriés