French
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

TachoSil (human fibrinogen / human thrombin) – Résumé des caractéristiques du produit - B02BC30

Updated on site: 10-Oct-2017

Nom du médicamentTachoSil
Code ATCB02BC30
Substancehuman fibrinogen / human thrombin
FabricantTakeda Austria GmbH

1.DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT

TachoSil matrice pour collage tissulaire.

2.COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

TachoSil contient par cm2:

Fibrinogène humain

5,5 mg

Thrombine humaine

2,0 UI

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3.FORME PHARMACEUTIQUE

Matrice pour collage tissulaire.

TachoSil est une matrice blanchâtre. La face active de la matrice, qui est recouverte de fibrinogène et de thrombine, est colorée en jaune.

4.DONNÉES CLINIQUES

4.1Indications thérapeutiques

TachoSil est indiqué chez l’adulte comme traitement adjuvant en chirurgie pour améliorer l’hémostase, pour favoriser le collage tissulaire, pour renforcer les sutures en chirurgie vasculaire quand les techniques conventionnelles sont insuffisantes, et pour favoriser la fermeture étanche de la dure-mère en prévention de fuites post-opératoires de liquide céphalorachidien après une chirurgie neurologique (voir rubrique 5.1.).

4.2Posologie et mode d’administration

Posologie

L’utilisation de TachoSil est réservée aux chirurgiens expérimentés.

La quantité de TachoSil à appliquer doit toujours être adaptée au besoin clinique du patient. La quantité de TachoSil à appliquer dépend de l’importance de la surface lésée.

L’application de TachoSil doit être individualisée par le chirurgien. Lors des essais cliniques, les dosages individuels se sont habituellement situés entre 1 et 3 unités (9,5 cm x 4,8 cm). L’utilisation jusqu’à 10 unités a été rapportée. Pour des lésions plus petites, par exemple lors de chirurgie invasive minimale, il est recommandé d’utiliser des matrices de taille plus petite (4,8cm x 4,8 cm ou

3,0 cm x 2,5 cm ou matrice pré-enroulée de 4,5cm x 4,8 cm).

Mode et voie d’administration

A usage épilésionnel uniquement. Ne pas utiliser en intravasculaire.

Se référer à la rubrique 6.6 pour des instructions plus détaillées.

Population pédiatrique

L’utilisation de TachoSil n’est pas recommandée chez l’enfant de moins de 18 ans compte tenu de l’insuffisance des données concernant l’efficacité et la sécurité.

4.3Contre-indications

TachoSil ne doit pas être utilisé en intravasculaire.

Hypersensibilité aux substances actives ou à l’un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

4.4Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

A usage épilésionnel uniquement.

Ne pas utiliser en intravasculaire. Des complications thromboemboliques mettant le pronostic vital en jeu peuvent se produire si la préparation est utilisée en intra-vasculaire.

Des données spécifiques sur l’utilisation de ce produit dans les anastomoses chirurgicales gastro-intestinales n’ont pas été obtenues.

La conséquence d’une radiothérapie récente sur l’efficacité de Tachosil lorsqu’il est utilisé pour la fermeture de la dure-mère n’est pas connue.

Comme pour tout produit à base de protéines, des réactions allergiques d'hypersensibilité sont possibles. Les signes de réaction d'hypersensibilité comprennent urticaire, urticaire généralisée, oppression thoracique, respiration sifflante, hypotension et anaphylaxie. Si ces symptômes apparaissent, l'administration doit être interrompue immédiatement.

Afin d'empêcher le développement d'adhérences tissulaires à des endroits non désirés, s'assurer que les zones tissulaires extérieures à la zone d'application souhaitée sont parfaitement nettoyées avant l'administration de TachoSil (voir rubrique 6.6). Des cas d'adhérences aux tissus gastro-intestinaux ayant entraîné une occlusion gastro-intestinale ont été rapportés suite à une chirurgie abdominale effectuée à proximité de l'intestin.

En cas de choc, les traitements médicaux habituels du traitement du choc seront appliqués.

Les mesures habituelles visant à prévenir les infections résultant de l’utilisation de médicaments préparés à partir de sang ou plasma humain comportent la sélection des donneurs, le dépistage de marqueurs spécifiques d’infections dans les dons individuels et les pools de plasma et l’inclusion d’étapes efficaces de fabrication pour l’inactivation/élimination des virus. Cependant, lors d’administrations de médicaments préparés à partir de sang ou de plasma humain, le risque de transmission d’agents infectieux ne peut être totalement exclu. Ceci s’applique aussi à des virus inconnus ou nouvellement apparus ou d’autres agents pathogènes.

Les mesures prises sont considérées efficaces pour les virus enveloppés tels que HIV, HBV et HCV et pour les virus non-enveloppés comme le HAV. Les mesures prises ont une efficacité limitée vis-à-vis des virus non-enveloppés, comme le parvovirus B19. Une infection par parvovirus B19 peut être grave pour la femme enceinte (infection fœtale) et pour les individus présentant une immunodéficience ou une érythropoïèse augmentée (par exemple une anémie hémolytique).

Il est fortement recommandé à chaque administration de TachoSil au patient, de noter le nom et le numéro de lot du produit, de façon à maintenir un lien entre le patient et le lot de produit utilisé.

4.5Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interaction

Aucune étude formelle d’interaction n’a été réalisée. De même que les produits comparables ou les solutions de thrombine, la matrice peut être dénaturée par l’exposition à des solutions contenant de

l’alcool, de l’iode ou des métaux lourds (par exemple les solutions antiseptiques). Ces substances doivent être éliminées au maximum avant d’appliquer la matrice.

4.6Grossesse et allaitement

La sécurité d’utilisation de TachoSil au cours de la grossesse ou de l’allaitement n’a pas été établie par des essais cliniques contrôlés. Les études expérimentales sur l’animal sont insuffisantes pour évaluer sa sécurité en ce qui concerne la reproduction, le développement de l’embryon ou du fœtus, le déroulement de la grossesse et le développement péri- et post-natal.

Dès lors, TachoSil ne sera administré aux femmes enceintes ou qui allaitent qu’en cas d’absolue nécessité.

4.7Effets sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

4.8Effets indésirables

Une hypersensibilité ou des réactions allergiques (telles que angio-œdème, brûlures et picotements au site d’application, bronchospasme, frissons, rougeur, urticaire généralisée, maux de tête, éruptions, hypotension, léthargie, nausées, impatience, tachycardie, oppression thoracique, fourmillements, vomissements, respiration sifflante) peuvent apparaître dans de rares cas chez des patients traités avec une colle à base de fibrine/agent hémostatique. Dans des cas isolés, ces réactions ont évolué vers une anaphylaxie sévère. De telles réactions peuvent être spécialement observées si la préparation est appliquée de manière répétée ou administrée chez des patients connus pour leur hypersensibilité aux constituants du produit.

Immunogénicité:

Des anticorps contre les composants des colles à base de fibrine/agents hémostatiques apparaissent rarement.

Néanmoins, dans un essai clinique sur TachoSil utilisé en chirurgie hépatique, dans lequel des patients ont été surveillés en ce qui concerne le développement éventuel d’anticorps, 26% des 96 patients étudiés et traités avec TachoSil ont développé des anticorps dirigés contre le collagène équin. Les anticorps anti-collagène équin constatés chez certains patients après l’utilisation de TachoSil n’étaient pas réactifs avec le collagène humain. Un patient a développé des anticorps dirigés contre le fibrinogène humain.

Il n’a pas été observé d’événements indésirables imputables au développement d’anticorps dirigés contre le fibrinogène humain ou le collagène équin.

Les données cliniques concernant la réexposition à TachoSil sont très limitées. Deux sujets ont été réexposés dans un essai clinique et n’ont pas rapporté d’événement indésirable immunitaire; toutefois, la présence chez ces patients d’anticorps dirigés contre le collagène ou le fibrinogène n’est pas connue.

Des complications thromboemboliques peuvent se présenter si la préparation est utilisée en intravasculaire (voir rubrique 4.4).

Pour la sécurité en matière de transmission virale se référer à la rubrique 4.4.

Résumé du profil de sécurité

Les données relatives à la sécurité de TachoSil indiquent généralement le type de complication postopératoire liée aux environnements chirurgicaux où se sont déroulés les essais et à la maladie sous-jacente des patients.

Les données issues des huit essais cliniques contrôlés, effectués par le titulaire de l’AMM, ont été regroupées en un ensemble de données combinées. Dans les analyses combinées, 997 patients ont été traités par TachoSil et 984 patients par un traitement comparatif. Pour des raisons pratiques

(comparaison avec le traitement chirurgical conventionnel et le traitement hémostatique conventionnel), les essais avec TachoSil ne pouvaient être effectués à l’insu. Ils ont donc été réalisés en tant qu’essais ouverts.

Tableau récapitulatif des réactions indésirables

Les effets indésirables suivants ont été rapportés durant la commercialisation de TachoSil. La fréquence de tous les événements ci-dessous a été catégorisée comme indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Classe d’organe

Fréquence indéterminée

 

 

Affections du système immunitaire

Choc anaphylactique, hypersensibilité

Affections vasculaires

Thrombose

Affections gastro-intestinales

Occlusion intestinale (lors de chirurgies

abdominales)

 

Troubles généraux et anomalies au site

Adhérences

d’administration

 

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration – voir Annexe V.

4.9Surdosage

Aucun cas de surdosage n’a été rapporté.

5.PROPRIÉTÉS PHARMACOLOGIQUES

5.1Propriétés pharmacodynamiques

Classe pharmacothérapeutique: Hémostatiques locaux, code ATC: B02BC30

TachoSil contient du fibrinogène et de la thrombine sous forme d’une couche sèche à la surface d’une matrice de collagène. Au contact des liquides physiologiques, comme le sang, la lymphe ou une solution saline physiologique, les composants de la couche se dissolvent et diffusent partiellement à la surface de la lésion. Il s’ensuit une réaction entre le fibrinogène et la thrombine qui initie la dernière étape de la coagulation sanguine physiologique. Le fibrinogène est converti en monomères de fibrine qui polymérisent spontanément en un caillot fibrineux, qui maintient fermement la matrice de collagène à la surface de la lésion. La fibrine se lie alors au facteur XIII endogène, créant un réseau ferme, mécaniquement stable avec de bonnes propriétés adhésives et assurant aussi la fermeture tissulaire.

Des études cliniques démontrant l’hémostase ont été réalisées chez 240 patients (119 TachoSil, 121 laser Argon) ayant subi une résection chirurgicale partielle du foie et chez 185 patients

(92 TachoSil, 93 traitement chirurgical conventionnel) ayant subi une résection chirurgicale d’une tumeur rénale superficielle. Une autre étude contrôlée, réalisée chez 119 patients (62 TachoSil, 57 avec tissu hémostatique), a démontré le collage, l’hémostase et le renforcement des sutures chez les patients ayant subi une chirurgie cardiovasculaire. Le collage tissulaire en chirurgie pulmonaire a été évalué au cours de deux essais contrôlés chez des patients ayant subi une chirurgie pulmonaire. La première étude clinique contrôlée évaluant la fermeture tissulaire en chirurgie pulmonaire mesurée par fuite d’air n’a pu démontrer une supériorité par rapport au traitement conventionnel en raison de l’inclusion d’un grand nombre de patients (53%) sans fuite d’air. Cependant, la seconde étude évaluant le collage tissulaire chez 299 patients (149 TachoSil, 150 traitement chirurgical conventionnel)

présentant une fuite d’air peropératoire avérée a démontré la supériorité de TachoSil par rapport au traitement conventionnel.

L’efficacité de TachoSil a été testée dans le cadre d’une étude randomisée contrôlée, menée chez 726 patients (362 patients traités par TachoSil et 364 patients témoins) subissant une chirurgie de la base du crâne en complément d’une suture visant à assurer l’étanchéité de la dure-mère, et lors de laquelle le critère d’efficacité, à savoir les fuites de liquide céphalorachidien (LCR) ou les pseudoméningocèles confirmés, ou l’échec du traitement lors de la chirurgie, a été mesuré après l’intervention. Dans le cadre de cette étude, la supériorité du traitement par rapport aux pratiques

actuelles (incluant la suture, la duroplastie et l’utilisation de colles à base de fibrine et de polymères ou des combinaisons de ces techniques) n’a pas pu être documentée. Le nombre de sujets ayant connu un effet correspondant au critère d’efficacité était de 25 (6,9%) dans le groupe traité par TachoSil et de 30 (8,2%) dans le groupe traité par les pratiques actuelles, soit un odd ratio de 0,82 (IC à 95% : 0,47 - 1,43). Cependant, les intervalles de confiance à 95% des odd ratio ont indiqué que l’efficacité de TachoSil était similaire à celle des pratiques actuelles. Dans cette étude, deux techniques d’application de TachoSil ont été évaluées: application de TachoSil sur la dure-mère et application de TachoSil sur les deux côtés de la dure-mère. Les résultats ne sont pas en faveur de la seconde méthode. La sécurité et la bonne tolérance de TachoSil ont été démontrées lors de son utilisation en complément de la suture de la dure-mère en neurochirurgie.

5.2Propriétés pharmacocinétiques

TachoSil est destiné à être utilisé par voie épilésionnelle uniquement. L’administration intravasculaire est contre-indiquée.

En conséquence, aucune étude pharmacocinétique par voie intravasculaire n’a été effectuée chez l’homme.

Les colles de fibrine/hémostatiques sont métabolisées de la même manière que la fibrine endogène par fibrinolyse et phagocytose.

Chez l’animal, TachoSil se biodégrade après application à la surface d’une lésion avec persistance de quelques résidus de TachoSil au bout de 13 semaines. Une dégradation complète du TachoSil a été observée chez certains animaux 12 mois après son application sur une lésion hépatique, alors que quelques résidus ont été observés chez d’autres animaux. La dégradation a été associée à une infiltration de granulocytes et la formation d’un tissu de granulation résorptif, encapsulant les résidus dégradés de TachoSil. Aucun signe d’intolérance locale n’a été observé au cours des études réalisées chez l’animal.

Chez l’homme, il existe quelques cas isolés pour lesquels des résidus de TachoSil ont été observés de manière fortuite, sans troubles fonctionnels apparents.

5.3Données de sécurité préclinique

Les études de toxicité à dose unique menées dans différentes espèces animales n’ont montré aucun signe d’effet toxique aigu.

6.DONNÉES PHARMACEUTIQUES

6.1Liste des excipients

Collagène équin Albumine humaine Riboflavine (E101) Chlorure de sodium Citrate de sodium (E331)

Chlorhydrate de L-arginine.

6.2Incompatibilités

Sans objet.

6.3Durée de conservation

3 ans.

Une fois le sachet ouvert, TachoSil doit être utilisé immédiatement.

6.4Précautions particulières de conservation

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

6.5Nature et contenu de l’emballage extérieur

Chaque matrice est emballée dans un blister en PET (polyéthylène téréphtalate)-GAG fermé avec une feuille recouverte de polyéthylène. Le blister est emballé dans un sachet en papier aluminium et un sac desséchant est inclus, emballé dans une boite pliante.

Boîtes:

Emballage contenant 1 matrice de 9,5 cm x 4,8 cm

Emballage contenant 2 matrices de 4,8 cm x 4,8 cm

Emballage contenant 1 matrice de 3,0 cm x 2,5 cm

Emballage contenant 5 matrices de 3,0 cm x 2,5 cm

Emballage contenant 1 matrice pré-enroulée de 4,8 cm x 4,8 cm.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

6.6Précautions particulières d’élimination et de manipulation

TachoSil est prêt à l’emploi en emballages stériles et doit être manipulé en conséquence. Utiliser uniquement des emballages intacts. Une fois que l’emballage est ouvert, une post-stérilisation n’est pas possible. Le sachet en papier aluminium extérieur peut être ouvert dans un espace opératoire non stérile. Le blister intérieur stérile doit être ouvert dans une zone stérile de la salle d’opération. TachoSil doit être utilisé immédiatement après l’ouverture de l’enveloppe stérile interne.

TachoSil est utilisé dans des conditions stériles. Avant son application, la surface lésée doit être épurée de traces de sang, de désinfectants et d’autres liquides. Une fois l'aplat de TachoSil conventionnel sorti de son emballage stérile, la matrice doit être préalablement humidifiée avec une solution saline et appliquée immédiatement. Le côté jaune, côté actif de la matrice, est appliqué sur la surface qui saigne ou qui est lésée et maintenue contre elle avec une légère pression pendant 3 à 5 minutes. Cette procédure permet une adhésion facile de TachoSil à la surface de la plaie.

Une fois le TachoSil pré-enroulé sorti de son emballage stérile, il doit être immédiatement introduit à travers un trocart sans être préalablement humidifié. Pendant que la matrice est déroulée, le côté jaune, côté actif de la matrice, est appliqué sur la surface qui saigne ou qui est lésée à l’aide d’une pince soigneusement nettoyée et maintenue contre elle avec une légère pression pendant 3 à 5 minutes au moyen d’un tampon humide. Cette procédure permet une adhésion facile de TachoSil à la surface de la plaie

Une pression est appliquée à l’aide de gants ou d’une compresse humide. En raison de la forte affinité du collagène et du sang, il est également possible que TachoSil colle aux instruments chirurgicaux, ou aux gants ou aux tissus adjacents recouverts de sang. Ce phénomène peut être évité en nettoyant les instruments chirurgicaux, les gants et les tissus adjacents avant application. Il est important de noter qu'un mauvais nettoyage des tissus adjacents peut entraîner des adhérences (voir rubrique 4.4). Après avoir pressé TachoSil sur la plaie, le gant ou la compresse doivent être retirés avec précaution. Afin

d’éviter que TachoSil ne soit mal fixé, il peut être maintenu en place à une extrémité, par exemple à l’aide d’une pince.

Dans certains cas, par exemple en cas de saignement plus important, TachoSil peut être appliqué sans humidification préalable, tout en exerçant aussi une légère pression sur la plaie pendant 3 à 5 minutes.

Le côté actif de TachoSil doit être utilisé de telle sorte que ses bords dépassent de 1 à 2 cm les limites de la plaie. Si plus d’une matrice est utilisée, elles doivent se chevaucher. TachoSil peut être découpé pour obtenir la taille correcte et taillé s’il est trop grand.

En neurochirurgie, le TachoSil doit être appliqué au-dessus de la fermeture primaire de la dure-mère.

TachoSil pré-enroulé peut être utilisé à la fois en chirurgie ouverte ou en chirurgie mini-invasive. Il peut être introduit par une ouverture ou un trocart de 10 mm de large ou plus.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

7.TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ

Takeda Austria GmbH

St. Peter Strasse 25

A-4020 Linz

Autriche

8.NUMÉRO(S) D’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ

EU/1/04/277/001-005

9. DATE DE PREMIÈRE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION

Date de première autorisation : 8 juin 2004

Date de renouvellement : 8 juin 2009

10.DATE DE MISE À JOUR DU TEXTE

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site internet de l’Agence européenne des médicaments (EMA) http://www.ema.europa.eu/

Commentaires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Aide
  • Get it on Google Play
  • À propos
  • Info on site by:

  • Presented by RXed.eu

  • 27558

    médicaments délivrés sur ordonnance répertoriés